Céramique à l’usine

Vadrouille #1 – Magasin d’usine pas (trop) loin

Entre le week-end prolongé (pour les veinards) de l’Ascension et celui, prolongé pour tous (sauf pour ceux qu’on plaint de tout notre coeur), de Pentecôte, il n’est pas rare de se retrouver avec d’étranges symptômes dans les orteils. Des fourmillements, des chatouillis, voire même de fortes crampes ou de soudaines crises de footing, de gigue, de foxtrot. C’est très inconvenant, vous en conviendrez. C’est tout simplement parce que l’être humain normalement constitué, l’homo erectus honorabilis ne saurait rester dans sa caverne quand le soleil fût venu. La Venus ex coquillageoro ne pourrait se satisfaire d’un mois de mai complet à demeure. C’est la raison pour laquelle nous vous avons concocté une sorte de best of, de pot pourri d’escapades, un florilège (ce n’est pas la première fois qu’on vous le sort celui-là, mais avouez qu’il a toujours de la gueule, même aux soirées de l’Ambassadeur) des sauts de puces malins, gourmands, croquants que nous avons encore dans notre besace. Et ne pensez pas que nous soyons à court d’idées… Pour démarrer, un peu de shopping futé. En descendant vers le sud, on descend aussi la courbe des prix. Première escale dans la Drôme, à Anneyron, chez Jars.

jjsphere_pics_jars8

Josiane a toujours été amatrice de design nordique et de meubles audacieux, mais elle a aussi un petit faible pour les traditions artisanales. C’est pourquoi elle a eu, il y a quelques années déjà, un vrai coup de coeur pour la marque de céramique hand made Jars, découverte au hasard d’une flânerie débonnaire chez Manor. Le débonnaire s’est évidemment étouffé dans un souffle en voyant le prix des assiettes et autres jolis bols. Ne restait plus qu’à vendre un rein pour changer la vaisselle de la maison. Si ce n’est qu’en retournant les poteries, le mot « France » a fait tilt dans l’esprit malicieux de la Jo. Et si on allait jeter un coup d’oeil sur le Net, là, juste pour voir…

jjsphere_pics_jars6

L’usine, la manufacture, de l’entreprise centenaire Jars a son fief dans le département de la Drôme, à deux petites heures et demie de Genève. Et il y a une boutique ! Ce n’est évidemment pas assez pour arrêter une Josiane amoureuse de ses tasses à café ! Et puis une excuse pour descendre dans le sud est toujours bonne à prendre. Let’s gooooooooooo ! On n’est jamais mieux servi qu’à la source. Par soi-même aussi, certes, mais par des céramistes reconnus, c’est mieux. On veut bien refaire les scènes de Ghost mais de là à remplir nos tiroirs de vaisselle, il y a un (grand) pas que nous ne franchirons pas. Il ne vaut mieux pas.

jjsphere_pics_jars7jjsphere_pics_jars9jjsphere_pics_jars3

L’entreprise de céramique mérite son nom en J. Des lignes traditionnelles, il y en a, mais aussi des créations plus osées. Aucune pièce ne trouve son exacte identique, l’émaillage mais surtout le passage dans l’immense four à très haute température (1280° quand même) ayant leur dose influente de magie à apporter à chaque objet. On ne peut rien maîtriser totalement, ainsi les couleurs seront différentes, les « coulures » d’émail sur le grès ne suivront pas les mêmes tracés. Et c’est ça qui rend une table vivante ! Mêler les gammes, les couleurs, pour sublimer ensuite ce qui va être disposé puis porté à la bouche avec délectation, c’est le plaisir des yeux avant celui du ventre.

jjsphere_pics_jars5 jjsphere_pics_jars4

Sur le côté de la boutique, refaite à neuf il y a deux ans pour plus d’espace et une meilleure disposition des différentes collections, il y a une petite porte… Vous vous doutez bien que les enfants curieux d’une J ne résistent évidemment pas à y glisser leur nez. S’ouvre alors devant leurs yeux ébahis (et les nôtres aussi) l’univers secret de Jars, la manufacture. Des palettes jusqu’au plafond recouvertes d’objets qui attendent la cuisson. L’adorable vendeuse s’improvise guide touristique pour quelques minutes et explique avec patience et douceur toutes les étapes de fabrication aux petits trolls devenus calmes et profondément intéressés. Une fée qui fait chanter la poterie… avant de revenir à la caisse pour emballer toutes nos folies et nous glisser la douloureuse (oh, une petite expression de grand-mère).
Les prix ne sont de loin pas ridicules, mais compte tenu du « fait main en France », de la qualité et de la longévité des produits, les 50% de réduction environ qui s’appliquent ici, comparés aux tarifs conseillés dans les points de revente, valent à eux seuls le voyage jusqu’à Anneyron.

jjsphere_pics_jars2

Et les professionnels ne s’y trompent pas. Ils sont nombreux, des cuisiniers de renom aux artistes, à solliciter les céramistes de Jars pour un projet particulier, pour des créations sur-mesure uniques qui sauront accueillir en leur sein leurs inventions culinaires. Avec un peu de chance, vous trouverez dans la boutique des éditions limitées ou le fruit de collaborations inédites qui apporteront un « je ne sais quoi » à votre prochaine table dressée. On n’est pas à l’abri de se la péter un peu…

 

jjsphere_pics_jars1

Jars France
Magasin d’usine
1230 rte du Creux de la Thine,
26140 Anneyron
Tél. +33 4 75 31 40 40
Formulaire de contact
Du lundi au vendredi 10h-12h30/13h30-18h
samedi de 11h à 18h
Blog
Projets spéciaux
Facebook
Instagram

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere :
les bons plans, où sortir à Genève et les voyages des blogueuses Josiane & Josette !

Laisser un commentaire / Post a comment