La saison de la courgette

Une exposition magique et ludique à visiter en famille

L’été, parfois il pleut. Et l’été, parfois il fait très, très, très, trop chaud. Dans un cas comme dans l’autre, il n’est pas indiqué, souhaitable, foncièrement voulu de passer la journée en plein-air, à défier les caprices atmosphériques. Oui, des caprices, parce qu’il n’est quand même pas si compliqué de nous concocter un petit climat de derrière les fagots, très ensoleillé sans être caniculaire, avec une petite brise légère et tempérée pour aérer les dessous de jupes. Si ? Nos souhaits n’ayant pas encore été entendus et notre réclamation pas tout à fait traitée par les autorités compétentes, il y a de ces jours d’été pendant lesquels on ne sait pas vraiment quoi organiser ni où emmener notre marmaille suante et trépignante (ou trempée et dépitée). Et là, il ne sera pas dit que l’offre culturelle intra muros est en berne en juillet et en août. Et, entre autres propositions, il y a celle du Musée de Carouge : Une exposition dédiée au magnifique film franco-suisse Ma Vie de Courgette. On vous dit tout (ou presque).

jjsphere_pics_exposition-courgette6

(suite…)

Le jeudi c’est ciné !

Prendre de la hauteur pour découvrir des films d’auteurs, c’est à Nax que ça se passe.

Mais quelle plaie ! Entre les enfants, les obligations, les sorties entre amis (trop dur…), impossible d’aller aussi souvent qu’on le souhaiterait au cinéma. Du coup, « l’esprit découverte » se fait plus rare, nos antennes de dénicheuses de perles rares sont en berne. Tristesse du monde et dépit artistique. Heureusement, il y a des séances de rattrapage l’été qui permettent de cumuler sortie culturelle, changement d’air et rassemblement humain sympathique et épicurien. En quatre fois, Les Jeudis du Cinéma offrent une sélection pointue (mais accessible) et originale des sorties de l’année écoulée. Zoom.

jjsphere_pics_jeudis-cinéma1

(suite…)

Tour de rade

L’été se fera au bord du lac Léman ou ne se fera pas :
des événements en itinérance sur tout le tour du lac en 80 jours

Pour le premier coup d’éclat de votre été 2017, comment ne pas passer à côté de l’initiative la plus chouette du bout du lac ? Oui, nous avons dit chouette, parce que ce mot est passé du côté has been de la force bien injustement et bien trop vite. Telles deux gentils rapaces aux yeux affutés à 360°, Josiane&Josette sont également noctambules et nyctalopes. Nous aimons donc les initiatives qui veillent à rendre les nuits inoubliables. Les fins de journées aussi d’ailleurs. C’est la raison pour laquelle vous ne pouvez manquer de participer une fois, deux fois, 80 fois, à la première édition du Tour de la Rade qui parsème les rives du lac d’événements conviviaux et musicaux jusqu’au 20 août.

18921770_616021435271704_8696743117917095539_n

(suite…)

Genève à l’ère du numérique

Le Mapping Festival fait peau neuve

On pourrait dire que Genève accueille de trop nombreux festivals, à tel point qu’on ne les voit plus, qu’on ne les identifie plus, qu’on ne sait plus où donner de la tête. Néanmoins, il y a quelques manifestations qui durent et qui se bonifient avec l’âge. C’est le cas du Mapping Festival, rebaptisé cette année pour sa 13ème édition Mapping_Digital Shifts, qui élargit ses propositions, s’enrichit de nouvelles collaborations et ouvre ses portes aux novices, aux familles comme aux professionnels.

jjsphere_pics_mapping1

(suite…)

JJ et GJ

Quand les JJ rencontrent un cinéaste au grand coeur

Est-ce qu’on vous avoue que nous étions un peu fébriles ? D’accord, ce n’est pas Michael Jackson (encore heureux, on aurait eu une de ces frousses !), mais quand même. Il y a de ces personnes qui accompagnent toute notre vie, l’air de rien, qui la rythment de rires et d’émotions, qui, en somme, font partie de la famille. Alors quand on a l’occasion de serrer la pince à cet oncle qu’on admire et qu’on chérit de loin, on est effectivement un peu fébrile. De Bernard à Monsieur Batignole, il a été coiffeur, agent de la Gestapo, ordure, sdf, pion, commissaire ou pirate. Voix de velours aux ascensions criardes, regard doux, gestes d’affection gauches, Gérard Jugnot est un grand Monsieur. Oui bon, pas très grand. Beau Monsieur ?

jjgeneva_pics_gérard-jugnot

(suite…)