Tous créatifs

Éveil créatif du plus petit au plus grand

Pas besoin de compter les étoiles. Pas besoin de savoir voler et de se diriger vers le petit matin.  Le Pays Imaginaire existe et vous n’aurez pas besoin de poudre de fée pour y arriver. Ni de pensée agréable (quoique), à proprement parler. Il vous faudra uniquement réveiller l’enfant qui est en vous, son esprit libre et débridé, sa pensée naïve qui ne connaît pas encore le juste ou le faux, les attentes scolaires, les évaluations ou la compétition académique. Vous avez un guide sur ce chemin, un petit bout de guide qui saura vous faire oublier normes et conventions pour vous entraîner dans son cocon bienveillant. Avec ses yeux récemment ouverts sur le monde, il vous ouvre avec candeur et joie les portes de sa maison, là où tout est permis (ou presque), là où toutes les inventions sont autorisées, là où la suggestion sera la seule directive : la Maison de la Créativité.

jjsphere_pics_maison-creativité2

Le nombre de fois où nous nous sommes entendues dire :
« Ah ben il ne t’intéresse pas le cadeau de Tatie Jeanette ? La prochaine fois on ne t’offrira que le papier d’emballage ! »
OUI ! Faites donc ça ! Laissez son imagination se développer et faire le reste ! Plus le travail est mâché par des images préconçues, moins les amis sont imaginés et imaginaires, plus le marketing visuel impose ses formes et ses dictats, plus les adultes cadrent et guident avec leurs modes d’emploi, plus le risque de vide créatif intersidéral est grand.
L’esprit s’émancipe à condition qu’on lui laisse la liberté de le faire, le souffle, l’espace pour prendre son envol. Emmenez vos enfants, vos tout petits, en vacances à la découverte des formes, des matières, des recoins de leur propre pouvoir créatif. Là où il n’y a pas de jouet mais uniquement des objets de jeu. Nuance.

jjsphere_pics_maison-creativité7 jjsphere_pics_maison-creativité3 jjsphere_pics_maison-creativité6

Une maison toute entière, grande ouverte, avec plusieurs univers créés comme autant d’écrins sécurisants pour oser inventer, se laisser prendre par la main par sa propre imagination et par celle de son enfant. Parce qu’il n’y a pas d’âge pour se laisser surprendre, cette maison est faite pour les petits, oui, mais accompagnés. Elle est donc conçue en adéquation avec les besoins et les demandes des plus jeunes tout en contentant les exigences esthétiques et cadrantes des plus grands. Un seul mot d’ordre : se faire plaisir. Lectures multilingues, immersion dans les images et les sons, de la plage à la plongée sous-marine, saut de pays en pays et de coutume en coutume, costumé, accessoirisé, chaque visiteur laisse son empreinte dans le lieu. Et vice versa. L’enfant, sac au dos part à l’aventure dans le parc et partage un moment unique avec l’adulte qui l’accompagne. En revenant de son expédition, il pourra confectionner une soupe aux cailloux ou aux pâquerettes dans la cuisine d’antan, installée à l’extérieur de la maison, été comme hiver. La neige et les feuilles mortes sont parfois les seules composantes du potage qu’il faudra déguster à grands coups de « miam » et de « slurp ».

jjsphere_pics_maison-creativité5

Au sein de la bâtisse, un artiste en résidence vous ouvre son atelier et vous laisse pénétrer dans son univers. Pour quelques mois, avant d’être remplacé par un autre, il présente son travail, crée avec les enfants des crèches et les familles en visite. En ce moment, Bill Holden de la Fanfare du Loup a investit la maison avec ses instruments bizarres et étonnants. Toucher, entendre, faire bouger, trouver son rythme, danser, les machines, lointaines cousines de celles de Tinguely, sont construites avec des objets de récupération et permettent des expériences sonores inédites. Dans un atelier participatif, Bill transforme avec les visiteurs des meubles en instruments, ainsi, tout petit déjà, l’enfant assiste au processus créatif d’un professionnel et y prend part. Échanges essentiels et trop rares qui délivrent comme une autorisation à rêver et à inventer pour la vie.
Jeux de lumière, jeux de transparence, dans les autres espaces de la maison, vos têtes blondes pourront faire leur propre création avec de vrais outils mis à disposition. Ne reste plus qu’à les laisser faire… Le temps s’arrête, pas de commencement ni de fin, l’enfant et son accompagnateur peuvent rester indéfiniment face à une table lumineuse si le coeur leur en dit. On peut aussi débarquer quand on le souhaite, pour autant que ce soit pendant les horaires d’ouverture. Quoi de plus frustrant que de s’inscrire à un atelier qui a lieu pile poil pendant la sieste du petit Joachim, n’est-ce pas ? Et bien ce n’est pas le cas ici. Et peut-être serez-vous étonné d’apprendre que votre poussin est déjà venu avec sa crèche et que c’est lui qui vous montrera le chemin…

jjsphere_pics_maison-creativité4
Maryjan Maître, directrice des lieux depuis l’ouverture en 2015, n’en est pas à son coup d’essai. Précédemment responsable de l’éveil culturel à la crèche de la Madeleine, elle redonne du pouvoir aux mains et à l’imagination de chacun. L’intérêt, la curiosité, la passion se transmettent du parent à l’enfant comme une langue. Le plaisir de l’apprentissage naturel par le partage d’une activité également. Il suffit alors d’offrir aux familles du temps et un lieu d’épanouissement exempté de cadres éducatifs stricts. Surprendre et rassurer, s’estimer et vivre avec les autres, Maryjan et son équipe veillent à l’équilibre de cette maison qui se veut légère mais prise au sérieux, où chacun à sa place et peut y trouver son moyen d’expression.

Non, nous ne referons pas d’enfants. Non, ce n’est pas parce que nous avons adoré cette belle maison et l’utilisation qui en est aujourd’hui faite que nous allons accueillir un nouveau nourrisson dans nos familles respectives. Non, nous n’aurons pas de crise de la quarantaine (pas à ce sujet en tout cas… pourquoi s’obstine-t-on à ne pas nous croire ?). Mais vous, parents, oncles, tantes, parrains, marraines, nous aussi donc, pénétrez dans ce paradis des petits, vous en sortirez grandis. Étonnés même de ce que vous serez capables de créer avec vos poussins… On a tous un petit artiste qui s’ignore en nous (parfois très profondément enfoui, mais quand même).

 

Maison de la Créativité
Chemin Calandrini 7, 1231 Conches
Tél. +41 22 810 18 90
Email
Facebook
Ouvert pour les familles les mercredis de 14h30 à 17h30,
un samedi par mois de 9h30 à 17h30 selon le calendrier en ligne ICI
CHF 3.-/ personne dès 2 ans (demi-journée), CHF 5.-/journée
Stationnement sur Florissant, accès à pied, bus 8, vélo ou trottinette,
le chemin est déjà une aventure en soi…

Cet article vous a été concocté par le blog JJSphere :
les bons plans, où sortir à Genève et les voyages des blogueuses Josiane & Josette !

Laisser un commentaire / Post a comment